Ce site utilise des cookies techniques, analytiques et tiers..
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Préférences cookies

Exposition « PETRONI 40 » Mauro Petroni et l’Atelier Céramiques Almadies de Dakar

DSC032202 copie-min

Partcours 12

Exposition « PETRONI 40 »
Mauro Petroni et l’Atelier Céramiques Almadies de Dakar

*

Quarante ans de réalisations pour l’architecture 1983 – 2023
DU 24 NOVEMBRE 2023 AU 24 FÉVRIER 2024– INSTITUT CULTUREL ITALIEN DE DAKAR
Vernissage vendredi 24 novembre 2023, 18H00

*

Huit collections iconiques 1990 – 2010
DAL 26 NOVEMBRE 2023 AL 1 MARZO 2024 – ATELIER CÉRAMIQUES ALMADIES
Vernissage dimanche 26 novembre 2023, 16H00

 

A l’occasion de la 12ème édition de Partcours, l’Ambassade d’Italie et l’Institut Culturel Italien de Dakar avec l’Atelier Céramiques Almadies présentent l’exposition « Petroni 40 », un hommage à l’artiste, céramiste et animateur culturel Mauro Petroni et à ses 40 ans de carrière au Sénégal.

Originaire de Lucca, en Toscane, arrivé au Sénégal dans les années 1970, Mauro Petroni s’est installé définitivement à Dakar en 1983, pour travailler à l’Atelier Céramiques Almadies.

« Finalement j’ai connu Dakar dans ses secrets, dans ses ruelles les plus cachées, dans son histoire la plus anecdotique » explique Petroni dans la préface du catalogue consacré au projet, « Mes céramiques étaient le fil d’Ariane, elles créaient ma toile sur la ville, me permettaient de m’arrêter, de regarder, de parler. »

Au cours de ces quarante années, Mauro Petroni a créé de nombreuses œuvres et contribué activement à la scène artistique locale, en organisant des initiatives culturelles de grande valeur, telles que la section OFF de la Biennale Dak’Art, et le Partcours, qu’il a fondé avec la commissaire camerounaise Koyo Kouoh.

L’exposition « Petroni 40 » retrace la carrière artistique de Petroni et de son atelier en deux sections : l’Institut culturel italien présente une rétrospective d’archives liées aux réalisations majeures en céramique pour l’architecture, et l’Atelier Céramiques Almadies se concentre sur les collections iconiques de Petroni et sur les contributions en céramique d’autres artistes.

Première partie :  Quarante ans de réalisations pour l’architecture (1983 – 2023)

Dans le cadre d’un événement aussi central pour la vie culturelle de la ville que le Partcours, après avoir présenté deux expositions collectives, l’Institut braque cette fois les projecteurs sur une personnalité unique sur la scène culturelle qui relie l’Italie et le Sénégal.

Les œuvres en céramique pour l’architecture publique et privée réalisées par Petroni avec son Atelier se comptent par centaines et dépassent les frontières du Sénégal. Grâce à un travail de recherche minutieux dans les archives personnelles de Petroni, le projet se concentre sur une sélection de 40 interventions, parmi les plus représentatives de la production de l’artiste. En mettant en évidence ce qui existe encore et ce qui a été perdu, l’exposition et le catalogue visent également à suggérer une réflexion sur les changements urbains de plus en plus rapides et drastiques qui affectent une métropole en constante évolution comme Dakar.

Il s’agit de lieux symboliques de la ville tels que le Marché Kermel (reconstruit en 1996) et la gare de Dakar (restaurée en 2018), les plus de deux cents plaques « Patrimoine classé » (2005) apposées sur des monuments historiques et architecturaux exemplaires identifiés par le Ministère de la Culture, les deux hautes colonnes qui se dressent sur le rond-point Ouakam sur la Corniche (2008), jusqu’à l’enseigne de l’ancien Institut culturel italien (1985), fermé au Plateau dans les années 1990.

Grâce à la construction d’un dispositif visuel original conçu par Theo Petroni, l’exposition plonge le spectateur dans un voyage à travers le temps et l’espace, en suivant les traces visibles et invisibles de Mauro Petroni et de ses céramiques.

Deuxième partie : Huit collections iconiques (1990 – 2010)

L’Atelier Céramiques Almadies, cœur de la production de l’artiste, est aussi un espace d’exposition très dynamique et un lieu de rencontre de la scène culturelle dakaroise.

Ici, la deuxième partie de l’exposition présente une série de pièces iconiques conçues et produites par Petroni entre 1990 et 2010. L’exposition met également en lumière les collaborations et les contributions d’autres artistes, tels que Beppe Caturegli, Soly Cissé, Souleymane Keïta et Amadou Sow, avec des pièces en céramique issues de la collection de l’Atelier.

Parmi les pièces iconiques exposées figurent les masques « Dionkolonko » (1991), les vases « Terres du Sahel »(1995), les « Calebasses » (2000) et la série « Dogon » (2010), qui illustrent la manière dont Petroni s’inspire de la culture locale pour créer de nouvelles œuvres et définir ainsi l’âme de l’Atelier : un creuset de cultures où un savoir-faire artisanal rencontre l’art contemporain.

 

www.petroni40.com | iicdakar.esteri.it | www.partcours.art

 

Istituto Italiano di Cultura di Dakar – 48, Rue Léon Gontran Damas Fann Résidence

+221 33 8067 75 14 | iicdakar@esteri.it

du lundi au samedi de 10h00 à 13h00 et de 14h00 à 18h00

Atelier Céramiques Almadies – Route des Almadies, Impasse PAM (WFP)

+221 77 533 01 34 | cmp@orange.sn

Réserver un événement

  • Organisé par: IIC Dakar